Procédure obligatoire pour une demande d’autorisation de travaux découlant du mandat donné au Comité consultatif d'urbanisme (CCU) et voté à l’unanimité à l’assemblée générale en juin 2014, voici les procédures à suivre pour toute demande d’autorisation de travaux requis sur votre terrain, le cabanon, le stationnement, la construction ou l’agrandissement d’un patio, l’acquisition d’une nouvelle roulotte, d’une fifth-wheel ou d’une roulotte de parc, la rénovation d’une véranda ou tout autre changement possible sur votre terrain.


  1. Premièrement, aucun permis de construction ou travaux sur votre terrain ne sera autorisé entre le 1er juillet et le 31 août.
  2. Vous devez présenter votre projet, accompagné d’un croquis précis. Le projet sera analysé par la gérante ou par les membres du comité et une réponse vous sera normalement donnée dans un délai maximal de 10 jours.
  3. Si votre projet est accepté, le la gérante ou le CBVU vous émettra un permis d’autorisation. Vous devrez obligatoirement l’afficher pour effectuer vos travaux. Ce permis pourrait être accompagné de recommandations importantes à respecter. En effet, nos règlements ne sont pas toujours les mêmes que ceux de la municipalité. Par exemple: une demande pourrait être refusée, car chacun des projets est sujet à l’espace disponible. La gérante ou le CBVU auront toujours le dernier mot. Donc, avant d’aller demander un permis à la municipalité, vous devez avoir l’autorisation de la gérante ou du CBVU, sinon votre projet pourrait être refusé et vous occasionner des frais.
  4. Si votre projet n’est pas acceptable, celui-ci pourrait vous faire des recommandations afin de le rendre conforme aux règlements de la COOP.
  5. Soyez conscient que tous les travaux effectués sans l’autorisation de la gérante ou du CBVU seront automatiquement considérés non conformes. Vous vous exposez alors à des conséquences majeures, pouvant aller dans un cas extrême, jusqu’à l’expulsion du camping.
  6. Le C.A. de la COOP a statué qu’en aucun temps une dérogation mineure pour un projet personnel ne sera demandée à la municipalité. Cependant, après une demande de la gérante ou du CBVU au C.A. en ce qui concernerait un bien commun pour la COOP, le C.A. pourrait faire la demande d’une dérogation mineure. (N.B. Selon les règlements de la municipalité, seul le C.A. de la COOP peut faire une demande de dérogation mineure. (Des frais de 300$ par demande sont exigés par la municipalité)


En conclusion, cette procédure reflète l’idée et la volonté du C.A. de la coopérative de solidarité du camping St-Ignace et du comité du bon voisinage et urbanisme pour un meilleur respect entre campeurs. Pour toute autre situation rencontrée et non-énumérée ci-haut, la gérante ou le CBVU pourront en discuter et appliquer le gros bon sens, tout en pensant au bien commun de la COOP.


Avis aux campeurs

Ce comité a pour rôle d'aider à l'application des règlements généraux du camping. Plus précisément, il seconde le Conseil d'administration et le gérant à l'application des règles de vie et des normes d'urbanisme.


Les membres de ce comité sont:

  • M. Roger Dubé
  • M. Luc Séguin
  • M. Sylvain Verreault
  • M. Daniel Moisan

 

Pour toutes demandes, vous pouvez communiquer avec Mme Louise Champigny, gérante à partir du lien ci-dessous.Celle-ci s'occupera de transmettre les demandes aux personnes concernées...

Comité Consultatif d'urbanisme (CCU)